Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / MA COMMUNE / Communications / Actualités générales / Inondations - Informations aux citoyens / Récapitulatif des règles d'assurance et délai

Récapitulatif des règles d'assurance et délai

S’il n’est pas possible de conserver les objets dans l’attente de la visite de l’expert de l’entreprise d’assurance, il est important de conserver le maximum de preuves comme des photos ou vidéos

Pour certains objets (ex : tentures, tapis-plain, ...), la conservation d’un échantillon accompagné de photos est aussi une solution pratique. Chaque élément de preuve est appréciable dans cette situation. L’assuré ne doit pas hésiter à interroger son entreprise d’assurance ou son intermédiaire d’assurance quant à la procédure à suivre tenant compte de sa situation personnelle. On peut imaginer aisément que la situation est différente pour un particulier et pour une PME qui dispose de marchandises, d’outils, de machines, …

Pour les particuliers :

• Si les objets usuels endommagés (électroménagers, mobilier courant, tapis, tentures, éclairage, vêtements, …) ne sont plus disponibles lors de la visite de l’expert, l’expertise sera réalisée sur base de photos ou vidéos.

• Pour les objets avec une valorisation atypique (mobilier ancien, objets d’art, …), l’assuré est invité à les conserver jusqu’au passage de l’expert.

Pour les PME :

Pour les PME qui dispose de marchandises, d’outils, de machines, …, l’assuré est invité à contacter son assureur ou son intermédiaire d’assurance (courtier, agent d’assurance).

Les assureurs feront tout pour faire effectuer les expertises dans les meilleurs délais. Ceci est également dans leur intérêt.

Les experts sont cependant des professionnels indépendants. Il est dès lors difficile pour les assureurs de s’engager pour leur compte en ce qui concerne le délai de 24h, tel que demandé par le NCCN.

Cependant, Assuralia fera passer le message à ses membres pour traiter prioritairement les dossiers afin qu’ils puissent sensibiliser les experts avec qui ils travaillent.